Menu Content/Inhalt
Agua Blanca Version imprimable Suggérer par mail
28-11-2007
Index de l'article
Agua Blanca
Page 2
Page 3
Page 4
Page 5

Tegucigalpa, la capitale, est un ensemble hétéroclite de collines à l'habitat compliqué par la géographie, qui s'étend continuellement, en bidonvilles successifs, à cause de l'exode rural.

Image

 

Dans la banlieue est de Tegucigalpa, la Colonia San-Miguel abrite la paroisse catholique Santos Arcangeles, dont un prêtre, le padre Humberto Reyes, dynamique et engagé, soutient la Communauté voisine d'Agua Blanca.

vue de Agua
Tegucigalpa vu de Agua

une partie de Tegucigalpa vue de la colline ou "cerro" de Agua Blanca

chemin
le chemin gravissant le cerro

et le chemin gravissant le cerro

plan
Plan d'Agua Blanca

Agua Blanca est un bidonville dont les maisons sont accrochées aux flancs abrupts d'une colline, un peu comme une "favella" de Rio-de-Janeiro, au Brésil.

porteuses
Le chemin qui gravit la pente est à peine carrossable

 

Avant l'intervention de IAS, les habitants de Agua Blanca devaient escalader chaque jour la colline, sur près de 400 mètres de dénivellation, en portant leurs victuailles et surtout des bidons (baldes) ou jerrycans d'eau potable qu'ils remplissent à un prix élevé, à un camion.



Dernière mise à jour : ( 04-05-2008 )